Des tubes ! Ne sommes-nous pas en 2016 ?
Je dois avouer qu’avant d’écrire ce texte, je ne connaissais que très peu de chose sur les appareils à tubes ou si vous préférez à lampes. Je sais très bien que plusieurs de mes collègues et lecteurs voudront me traiter d’impie ou d’infidèle, mais personnellement, j’ai souvent associé les appareils à tubes avec le petit radio AM avec lequel mon grand-père écoutait le baseball des Expos.

On m’a souvent dit qu’il n’y a rien d’autre que des tubes pour gérer les hautes fréquences. C’est probablement la raison pour laquelle la majorité des grands solos de guitare qui ont fait la joie de mes années d’adolescent furent produits à l’aide d’ampli à tubes. Les tubes seraient également toujours utilisés par les stations de radio et de télédiffusion à cause de leurs fortes résistances. Malgré tout, d’un point de vue technologique, les amplificateurs à tubes, même s’ils sont renommés comme étant très chaleureux, m’ont toujours laissé plutôt de glace jusqu’à présent !

(la suite dans le magazine)