M. Quentin Sannié, cofondateur de Vialet avec les enceintes modèle Phantom de la marque. (Photo 2015)

Le spécialiste français du son haut de gamme Devialet a annoncé lundi 28 novembre une nouvelle levée de fonds de 100 millions d’euros qui doit permettre au fabricant français de faire son entrée sur de nouveaux marchés, comme la télévision ou l’automobile. Ce tour de table reflète les ambitions de Devialet : s’y retrouvent un poids lourd de l’automobile, Renault ; deux géants asiatiques de l’électronique, Foxconn (par son fonds européen Ginko) et Sharp ; une grande figure de la technologie, Andy Rubin, père du système d’exploitation Android aujourd’hui reconverti dans le hardware ; une star mondialement connue, Jay-Z…

(la suite dans le magazine)