Il était une fois un 38e

104
Photo : Bria Shoneberg © Michel Verreault

Et voilà ! Une autre de terminée sur une bonne note. C’est un euphémisme, n’est-ce pas, de parler ainsi, car pendant ces onze jours, ces 500 concerts ou plus en extérieur et cette centaine en salles, il y a eu plutôt plusieurs bonnes notes. Un nombre illimité de vibrations sonores qui se sont répandues tout autour de Montréal durant cette 38e édition du Festival international de Jazz de Montréal, du 28 juin au 8 juillet, rien ne les fera disparaître dans le souvenir et dans le cœur de ceux qui les ont vécues.

Plusieurs dates de commémoration telles que le 375e de la Ville de Montréal, le 150e du Canada, ont permis au FIJM de recevoir des fonds supplémentaires pour organiser de grands événements extérieurs à ciel ouvert avec des moyens techniques dernier cri.

(la suite dans le magazine)