Compte-rendu d’une séance d’écoute de haut niveau

Se retrouver au centre d’une bulle sonore qui fait disparaitre les murs de la pièce, ne laissant que la musique, n’est-ce pas le but de l’écoute chez soi? Cette impression se retrouve aisément avec des écouteurs de qualité, mais plus difficilement lorsqu’on fait l’écoute avec des enceintes acoustiques dans une pièce. Les parois et les dimensions de nos salles engendrent la réflexion et l’absorption inégales des fréquences et des effets de résonance, en entachant ainsi l’écoute et en brouillant le message musical. Certes, la solution idéale est de traiter ces problèmes acoustiques avant d’essayer d’y appareiller des enceintes. Hélas, le traitement étant souvent invasif ou au détriment de l’esthétique de la pièce, on le laisse tomber. Que faire alors ? La solution est d’utiliser des enceintes qui risquent moins d’amplifier ces phénomènes acoustiques. Deux propriétés sont essentielles pour y arriver, soient une directivité adaptée et un équilibre sonore qui changent peu en dehors de l’axe principal d’écoute. Les enceintes KEF Blade sont conçues précisément pour ces attributs grâce au transducteur Uni-Q et à la forme très arrondie des parois des enceintes. Est-ce que cela fonctionne?

(la suite dans le magazine)