La voce del violo Elinor Frey (violoncelle baroque)

523

Curieux de voir apparaître cette version passionnante de l’Élias de Mendelssohn (1809-1847), l’un des plus beaux oratorios jamais écrits, chez un éditeur comme Accentus Music. Avec des têtes d’affiche telles que le chef Hans-Christophe Rademann, le RIAS Kammerchor, l’Akademie für Alte Musik Berlin ou encore la soprano Marlis Petersen, on se croirait davantage chez Harmonia Mundi ou Channel Classics… D’autant plus qu’il s’agit carrément d’une version de référence qui vient directement concurrencer celle de Frieder Bernius sur étiquette Carus.

(la suite dans le magazine)