Je connais depuis quelques décennies la réputation des appareils Esoteric. C’est Madame Roberge de la boutique Audiorama qui fut la première à importer ce produit au Canada, tout au moins à Montréal. Je n’avais cependant jamais eu l’occasion d’en faire l’écoute, mais je savais d’emblée que j’aurais affaire à un appareil de haut niveau. J’étais très heureux de pouvoir enfin explorer un de ces appareils si réputés.

Avant de passer au jargon technique détaillé, ce qui étonne de l’amplificateur intégré F-03A d’Esoteric, c’est jusqu’à quel point le terme intégré prend tout son sens. Le tout-en-un ne semble n’avoir laissé rien au hasard : amplificateur, préamplificateur, section phono pour cellule à bobine mobile (MC) ou à aimant mobile (MM), ajustements des fréquences hautes, moyennes et graves, et préamplificateur de casque d’écoute. En option, on peut y ajouter une carte DAC avec connecteurs numériques, RCA et USB 2. Cette carte supporte les formats PCM 384kHz /32-bit et 2.8, 5.6 et le DSD 11.2MHz. Tout comme la série K, la carte F-05 utilise des DACs AKM en configuration dual/mono. Tout cet arsenal se présente dans un châssis d’aluminium imposant et porte son poids à 32kg/71 livres.

(la suite dans le magazine)