La marque canadienne Magnum Dynalab, depuis le lancement de son premier syntoniseur FM en 1985, le FT 101, n’a cessé d’être acclamée et reconnue ici comme à l’international comme étant un concepteur et un fabricant de premier plan en matière de syntoniseurs FM. Le folio de la compagnie comprend pas moins de onze modèles de syntoniseurs analogiques FM, cinq audionumériques Internet, des antennes, cinq amplificateurs intégrés de type hybride dont un récepteur FM et un amplificateur et stabilisateur du signal FM, le Signal Sleuth DM 205, le premier produit en fait de Magnum Dynalab à avoir été crée en 1984.

Nous avons, il y a quelques années, passé en revue deux modèles de syntoniseurs Magnum Dynalab, soit celui d’entrée de gamme MD90 et par la suite le MD100T à lampe lancée en 2002 qui s’est vu récemment remplacé par le MD90TSE en revue dans ce banc d’essai.

(la suite dans le magazine)