C’est de la baie d’Along, dont les 1 969 îles karstiques lui ont valu d’être inscrite au Patrimoine mondial de l’UNESCO en 1994, que je commence cet article. Lieu hautement emblématique, c’est l’une des principales attractions touristiques du Vietnam. Ce pays a inspiré aux plus grands réalisateurs de célèbres films de guerre, notamment Voyage au bout de l’enfer (Michael Cimino, 1978), Apocalypse Now (Francis Ford Coppola, 1979), Platoon (Oliver Stone, 1986), Full Metal Jacket (Stanley Kubrick, 1987) et Good Morning, Vietnam (Barry Levinson, 1987). Dans un tout autre registre, ajoutons L’Amant (Jean-Jacques Annaud, 1992) et deux œuvres de Tràn Anh Hùng : L’Odeur de la papaye verte (1993) et À la verticale de l’été (2000), ce dernier avec une bande sonore envoûtante qui allie du Lou Reed et du Velvet Underground à une musique vietnamienne actuelle.
Le Vietnam est l’un des rares pays communistes qui subsistent sur la planète. Il s’étend du nord au sud sur 1 700 kilomètres et compte 93 millions d’habitants… et pas moins de 40 millions de scooters qui animent son quotidien bruyant et coloré.

(la suite dans le magazine)