Tout italien, pas seulement un son, mais aussi un look.

264

Dans cette édition, nous reprendrons où nous vous avions laissés avec la platine Bryston. En effet, l’un des appareils que nous passons en revue dans ce banc d’essai provient de Gold Note qui a contribué en bonne partie à la platine Bryston ; vous y constaterez d’ailleurs certains points en commun. Dans le même esprit, tout canadien, de ma dernière chronique, cette fois, nous serons tout italiens, sauf le chroniqueur.

Gold Note
Autrefois connue sous les noms de Bluenote et Goldenote, Gold Note, établie en Toscane, œuvre dans la haute-fidélité depuis plus de 25 ans. Offrant un large éventail de produits, des enceintes à l’amplification, elle est surtout remarquée pour ses produits analogiques qui sont composés d’appareils pouvant satisfaire toutes les bourses. À cet effet, nous avons d’ailleurs une platine tourne-disque à courroie d’entrainement, la Valore Plus 425, accompagnée d’une cellule de même marque, la Vasari Red.

(la suite dans le magazine)